J’en étais où ?

     Vous aviez commencé Humor Me il y a un moment, puis vous vous êtes arrêté pour je-ne-sais-quelle obscure raison et maintenant vous voulez vous y remettre, mais vous ne vous souvenez absolument pas où vous aviez stoppé ni de quoi parlait l’histoire ?

Pas d’inquiétude, cette page est faite pour vous ! (À moins que vous ne préfériez tout relire, auquel cas faites-vous plaisir !)

 

ATTENTION !

Cette page contient des résumés complets des chapitres. Si vous n’êtes pas à jour dans l’histoire, vous pourriez vous spoiler, lisez avec prudence !

 

Et si aucun des noms cités dans cette page ne vous disent rien, allez vous rafraichir la mémoire sur la page personnages !

 

Ps : Il y a une fonction marque-page 🙂

     Lorsque vous interrompez votre lecture, cliquez sur le bouton de marque page en dessous de la page que vous venez de lire. Vous verrez alors une icône similaire apparaitre dans le menu principal. Par la suite, chaque fois que vous revenez sur le site, cliquez simplement sur l’icône dans le menu pour revenir à la dernière page marquée.

/!\ Notez que les informations sont stockées de votre côté, ce qui signifie que vous perdrez votre marque page à chaque fois que vous viderez votre cache Internet.

     Notre protagoniste principale, Charlie, se rend à l’école (après avoir déposé son frère à la garderie) pour commencer sa dernière année à Hillgate, un lycée et une université prestigieux où elle est boursière. Elle ne semble pas s’entendre avec ses camarades de classe et tout le monde là-bas pense que c’est un garçon (elle porte l’uniforme masculin). Elle rencontre Louis, l’ami de l’élève le plus célèbre de l’école : James Hardford. Louis semble s’intéresser instantanément à elle mais elle n’a pas de temps pour lui et s’éclipse.

     Après son travail à temps partiel dans une bibliothèque locale, Charlie va chercher son frère Lucian à la garderie. Bien qu’il soit un enfant très intelligent et bien trop articulé pour son âge, il semble toujours oublier que sa sœur est une fille. Il y a aussi l’air d’y avoir un problème avec leur père étrangement absent, mais les Summers ont apparemment une routine bien huilée pour prendre soin d’eux-mêmes. Lorsque Charlie met Lucian au lit, il l’oblige à dire bonsoir à une affiche de leur père, un acteur célèbre du nom de « Jason Hides ».

     Le jeudi suivant, Charlie se retrouve avec un peu de temps libre entre l’école et son petit job, alors elle décide d’essayer le « Isaacs’ Butler Café », un nouveau café qui vient d’ouvrir. Là, elle rencontre Fitz, un serveur sympathique qui l’aide à identifier James qui lui essaie de boire un café tranquillement mais est dérangé par des paparazzi. Afin de trouver une place assise, elle tente d’aider James en se faisant passer pour son cousin et se débarrasser des journalistes. Son plan se retourne contre elle et il réagit très mal, pensant qu’elle est un fanboy qui essaie de se rapprocher de lui. Fitz finit par l’aider à s’enfuir en empruntant la porte arrière du café tandis que James doit courir pour échapper aux journalistes.

     James parvient à semer les journalistes et se retrouve devant la garderie de Lucian où il rencontre le petit garçon. Ils finissent par avoir une conversation un peu surréaliste au cours de laquelle Lucian invite James à son anniversaire (une offre promptement rejetée). James finit par partir et Lucian retrouve ses camarades de classe et son ennemi juré : Eugène, un petit garçon qui aime se battre avec Lucian et se moquer du fait qu’il n’a pas de maman. Miss Penny, la maîtresse, les sépare mais ne prend pas le parti de Lucian puisqu’elle n’a pas entendu la pique d’Eugène. Le chapitre se termine sur l’arrivée de Charlie qui vient enfin chercher Lucian aux alentours de 19h.

     Le chapitre s’ouvre sur une vague dispute entre Charlie et deux de ses camarades de classe assez grossiers qui pensent qu’elle est trop dure alors qu’ils essayaient de l’inclure dans leur « blague ». Elle croise ensuite le chemin du professeur Collins qui lui « demande » d’apporter une pile de livres à la bibliothèque de la partie universitaire de Hillgate. Une fois dans le bâtiment de l’université, elle rencontre Louis qui commence à poser des questions et est bientôt rejoint par James qui assume immédiatement qu’elle a juste cherché une excuse pour le revoir. Elle parvient à s’enfuir, excédée. Alors qu’une annonce du proviseur (qui n’est autre que le père de Louis) retenti pour réclamer la présence de son fils dans son bureau, James décrit sa première rencontre avec Charlie à Louis qui s’intéresse d’autant plus à la jeune fille.

     En sortant de la boulangerie après les courses, Charlie tombe sur une petite fille nommée Amy qui a perdu son frère. Elle décide de l’aider à le retrouver mais se rend vite compte que ledit frère n’est autre qu’un certain James Hardford. Il assume immédiatement le pire sur les intentions de Charlie, (disant qu’il s’était juré de ne plus laisser personne utiliser Amy pour l’atteindre) et la pousse contre un mur où elle se cogne la tête. Il décide alors de la suivre pour voir si elle va au commissariat mais elle se contente d’aller à la pharmacie puis rentre chez elle (où James réalise qu’il connait déjà son petit frère).

     James est en train de  prendre des photos dans un parc quand il commence à pleuvoir. Il se réfugie dans la bibliothèque de Charlie (par pure hasard) et la confronte à propos de ce qui s’est passé avec sa sœur, pensant toujours qu’elle a essayé d’utiliser Amy à des fins néfastes. Il la dénonce alors à l’administration de l’école (les emplois à temps partiel sont interdits à Hillgate jusqu’à la fin du lycée) ce qui l’oblige à démissionner pour pouvoir bluffer l’école sur sa situation. Sûr de sa victoire, James la retrouve à l’école dans une salle de classe isolée pour la narguer, mais une mystérieuse personne les observe de loin et ne semble pas très contente de leur interaction.

     Voyant que Charlie a réussi à échapper à l’expulsion de l’école, James embarque Louis afin qu’ils la suivent pour rassembler des preuves. Au final ils se retrouvent chez Isaac et finissent simplement par la regarder utiliser ses talents d’actrice pour aider une camarade de classe (plutôt ingrate) qui était sur le point de se faire arnaquer. Suite à cet épisode, Fitz (qui a lui aussi suivi la scène) essaie de nouer une amitié avec Charlie et l’invite à prendre un verre la prochaine fois qu’elle a un peu de temps. James conclut de tout ça que les talents d’actrice de Charlie la rendent encore plus suspicieuse qu’il ne le pensait.

     Charlie cherche un nouveau petit job dans le journal pendant les cours mais doit rapidement s’interrompre pour aller à l’infirmerie, car quelqu’un a mis des éclats de miroir dans son casier de bureau et elle s’est blessée à la main. James et Louis parlent d’elle dans une autre partie de l’école et Louis finit par confronter James à propos de son attitude épouvantable envers Charlie. James fait alors allusion à une situation similaire deux ans auparavant qui s’était apparemment mal terminée, mais jure finalement de laisser tomber Charlie et d’arrêter de la suivre. Il décide de se rendre au cimetière pour visiter la tombe de sa grand-mère mais aperçoit Charlie de loin et la suit jusqu’à la tombe qu’elle visite. C’est celle de sa mère et elle commence à se replonger dans ses souvenirs tout en arrosant les plantes.

 

Elle avait une famille heureuse avec une mère terre-à-terre et légèrement sarcastique et un père enthousiaste et enjoué. Les années passent et la mère de Charlie commence à développer une maladie. Au moment où Lucian naît, elle est trop faible pour rentrer à la maison, alors Charlie, 13 ans, retrousse ses manches pour s’occuper de Lucian et de la maison en plus de l’école afin que son père puisse rester autant que possible avec leur mère à l’hôpital. Le flash-back se termine lorsqu’elle dit à son père qu’elle a obtenu la bourse pour Hillgate. De retour au présent, James se surprend à essayer de la photographier et se rend compte qu’il va un peu loin.

     Charlie et Lucian reçoivent une lettre de leur père (on aperçoit également leur voisine Mme Pence, une vieille dame qui s’occupe de Lucian dès que Charlie en a besoin). Charlie improvise le contenu pour donner l’impression que c’est un père formidable qui sait tout sur Lucian mais en vérité, sa lettre ne dit pas grand-chose, elle n’a aucun moyen de répondre et elle ne peut prendre que le peu d’argent qu’il lui envoie (il pense qu’elle peut accéder à son compte bancaire comme elle le faisait lorsqu’elle était responsable des finances de la famille, mais il a maintenant une nouvelle banque à laquelle elle n’a pas accès.)

À l’école, James veut savoir pourquoi Louis n’a pas regardé le dossier de Charlie (grâce à son père) mais le directeur a coupé l’accès des dossier des autres élèves à Louis jusqu’à ce qu’il accepte d’étudier à Oxford. Louis voit alors Charlie se faire harceler à la cafétéria et décide d’intervenir en sacrifiant James pour faire diversion. Il tente d’aider Charlie qui refuse, notamment lorsque James parvient à échapper aux autres élèves et rejoint Louis. Ils la laissent partir mais Louis confirme qu’il veut vraiment mieux la connaître, et qu’il se rend compte que c’est plus marrant de devoir le faire « à l’ancienne », sans l’aide des dossiers de son père. James continue de penser qu’il doit aussi garder un œil sur elle, juste au cas où.

    À l’école, le gardien (qui semble détester Charlie) commence à l’embêter (après l’avoir arrosée d’eau) mais elle est sauvée par le professeur Collins qui semble de plus en plus inquiet pour elle. Pendant qu’elle s’éloigne, des garçons lui envoient un ballon de football en plein visage et elle perd connaissance. Louis (qui a tout vu) vient immédiatement à son secours et l’emmène à l’infirmerie.

L’infirmière fuit immédiatement ses responsabilités et demande à Louis de changer les vêtements de Charlie avant qu’elle ne tombe malade (elle semble aussi croire que Charlie est un garçon). Une fois seuls, Louis finit par accepter qu’il s’est peut-être trompé sur le sexe de Charlie (puisqu’il semblait soupçonner qu’elle était une fille depuis le début) et qu’elle est bien un garçon. Il commence à la déshabiller et se rend compte qu’il avait raison depuis le début. Quand Charlie se réveille, il demande des explication et veut savoir pourquoi elle se fait passer pour un garçon. Charlie répond qu’elle laisse simplement les gens assumer ce qu’ils veulent parce que c’est plus facile, que l’uniforme masculin était moins cher à imiter et qu’elle s’est coupé les cheveux pour des raisons personnelles.

Flashback : Charlie, 14 ans, vient de décrocher son premier petit job mais son père s’y oppose. Ils se disputent, d’autant plus qu’il ne rapporte pas beaucoup d’argent et que Charlie s’inquiète pour leurs finances. Jason finit par l’accuser de ressembler et d’agir trop comme sa mère. Elle sort en trombe, lui disant de se ressaisir ou d’arrêter de se mettre en travers de son chemin. Déprimé, il réalise à quel point il est inutile pour elle et s’en va, sans voir qu’elle vient de se couper les cheveux pour ressembler moins à sa mère et l’aider à surmonter la mort de sa femme.

     De retour à l’infirmerie, Louis explique enfin à Charlie pourquoi James a une réaction épidermique envers elle. Deux ans auparavant, un fan de James (qui ressemblait un peu à Charlie) et qui était d’apparence très gentil, avait fini par vriller complètement, se retournant contre les autres fans, traquant et harcelant James, et avait finalement fini par essayer d’utiliser Amy pour se rapprocher de James. Même si elle comprend désormais sa paranoïa, Charlie demande à Louis de mettre les choses au clair avec lui pour qu’elle puisse avoir la paix mais il refuse. Elle finit par se mettre en colère contre lui, lui disant qu’elle n’a vraiment pas besoin que lui et son pote viennent lui pourrir l’existence et envahissent sa vie privée. Louis s’excuse de l’avoir déshabillée alors qu’elle était inconsciente mais ne semble pas vouloir mettre un frein à sa curiosité. Il suggère à Charlie de dire à James qu’elle est en réalité une fille, mais elle rétorque qu’il trouverait probablement cela encore plus suspect et deviendrait encore plus parano. Louis accepte de continuer à l’appeler « il » devant les autres, puis lui offre un nouveau pull d’uniforme et lui conseille de dire ce qu’elle pense plus clairement lorsque les gens font quelque chose qui la dérange.

     Alors que James quitte l’école pour rentrer chez lui, il aperçoit Charlie cachée derrière une poubelle, visiblement en train d’espionner quelque chose. Il se rapproche et voit qu’elle regarde Lisa (sa camarade de classe) se faire harceler par deux hommes. Puis, à sa grande horreur, Charlie intervient et commence à jouer la comédie, se faisant passer pour une ivrogne dans l’espoir de détourner l’attention. Elle parvient à aider Lisa à s’enfuir mais se retrouve en danger à sa place. Contre son jugement, James décide de s’intercaller pour essayer d’aider mais n’est pas vraiment dans son élément, et Charlie se retrouve à devoir gérer et James, et les voyous. Charlie et James parviennent à s’enfuir, mais doivent à nouveau se cacher (pour éviter des paparazzis cette fois) ce qui ne les empêche pas de continuer à se chamailler malgré leur proximité (ils se cachent derrière une plante) avant de finalement se séparer.

    Charlie décide d’accepter l’offre de Fitz et de prendre un verre avec lui maintenant qu’elle a un peu trop de temps libre. Elle se rend au café d’Isaac mais il y a beaucoup de monde alors elle finit par donner un coup de main pour que Fitz puisse prendre une pause. Fitz et Isaac lui proposent alors de devenir un des butlers du café, sans se rendre compte que son sexe ne correspond pas exactement à la description du poste. Elle accepte malgré le fait que cela se termine à minuit et qu’elle pourrait facilement être reconnue par les potentiels étudiants d’Hillgate venant au café.

 

A peine a-t-elle enfilé son tablier que James entre et la reconnaît immédiatement mais il ne semble pas vouloir la dénoncer tout de suite. Fitz relooke ensuite Charlie pour qu’elle ne soit pas si reconnaissable (ils décident également de l’appeler « Oliver » lorsqu’elle est au café).

Après avoir pris une photo pour la faire potentiellement chanter, James décide de la laisser travailler là-bas afin de pouvoir la surveiller jusqu’à ce qu’il soit sûr qu’elle ne représente vraiment pas une menace (il prend également son numéro pour la même raison). Lorsqu’elle se couche plus tard dans la nuit, Charlie se rend compte qu’elle devra peut-être commencer à se bander la poitrine pour que son sexe ne soit pas révélé à ses nouveaux collègues (et de se retrouver à nouveau sans travail).

    Son nouveau rythme commence déjà à peser sur Charlie et elle s’endort sur son balai en travaillant. Inquiet, Fitz décide de la raccompagner chez elle et se révèle être une oreille attentive aux problèmes de Charlie (un peu à la manière d’un grand frère). Elle lui raconte que James profite de l’ascendant qu’il a sur elle pour lui faire faire toutes sortes de tâches et qu’elle en a déjà bien ras-le-bol (sans compter sa fatigue générale).

 

Le week-end suivant, Charlie et Lucian discutent dans la cuisine lorsque le téléphone se met à sonner. C’est le professeur Collins, qui veut passer chez eux pour voir leur père et parler des problèmes de Charlie à l’école. Charlie et Lucian parviennent à donner l’impression que leur père habite toujours dans la maison et disent au professeur Collins qu’il est en train de faire les courses. En attendant, Collins confronte Charlie à propos du fait que c’est une fille (il l’a découvert en consultant son dossier scolaire) et même s’il regrette qu’elle n’ait pas envie d’en parler à ses camarades de classe, il accepte de garder le secret. Lucian appelle discrètement le téléphone portable de Charlie et elle fait comme si c’était leur père qui les appelait, leur disant qu’il ne reviendrait pas avant quelques heures. Le professeur Collins finit par partir mais semble rassuré. Il a l’air d’apprécier vraiment Charlie qui est touchée par sa volonté de l’aider (même si ça lui crée plus de problèmes qu’autre chose).

     Quelques jours plus tard, Charlie arrive au travail complètement malade ce qui pousse Fitz et Isaac à la forcer à rentrer chez elle. Sur son chemin, elle croise James mais avant même qu’il n’ait pu démarrer une dispute, elle s’évanouit devant lui. Voulant éviter l’hôpital et les questions qui suivraient, James transporte Charlie chez lui même s’il n’a pas la moindre idée de comment s’occuper d’un malade. Quelques heures plus tard, Charlie se réveille seule dans une chambre d’ami inconnue. Elle se rend vite compte qu’il est trop tard pour aller chercher Lucian et reçoit un message lui disant qu’il est parti seul vadrouiller dans la ville pour la trouver. Elle entre en mode panique totale et essaie de sortir de la maison de James, mais il essaie de l’arrêter avec son tact habituel, poussant Charlie à lui hurler ses quatre vérités. Penaud, il propose d’utiliser sa voiture pour chercher Lucian. Ils finissent par le retrouver relativement vite et Charlie découvre qu’ils se connaissaient déjà tandis que Lucian réitère son invitation pour son anniversaire à James qui accepte finalement juste pour contrarier Charlie.

    Le lendemain, Charlie croise James et Louis à l’école. Leur première conversation quelque peu civile est aussitôt interrompue par un sac tombant de la fenêtre en direction de Charlie. Heureusement, James, faisant brutalement preuve de réflexes inespérés, la sauve in extremis. L’incident semble le secouer plus que Charlie et il demande à savoir ce qui se passe, mécontent d’apprendre qu’elle est victime de harcèlement. Mais Charlie refuse son aide et décide d’affronter seule Ellie (la fille qui a jeté le sac). Selon Ellie, ce n’était accident et elle conseille à Charlie de confronter Lisa qui semblerait être à l’origine du comportement des autres élèves envers Charlie.

 

Grâce à l’aide de Louis, Charlie parvient enfin à isoler Lisa et l’interroge sur la situation. Elle apprend que tout avait commencé parce que Lisa avait accidentellement cassé le miroir de quelqu’un d’autre, mais face au risque de passer pour une maladroite, elle avait préféré fourrer les débris dans le casier du bureau de Charlie et donner l’impression que c’était intentionnel. Résultat, les autres élèves se mirent à imiter la tendance et à harceler Charlie et Lisa les laissa faire parce qu’elle était jalouse que Charlie semble si proche de James. En apprenant que Charlie n’essayait pas de gagner le cœur de James, Lisa décide de déclarer sa flamme à ce dernier et demande à Charlie de l’aider à s’entrainer. Excédée par le manque de coopération de Charlie, elle part confesser brutalement son amour à James qui la rejette immédiatement avec perplexité.

    Un jour ou deux plus tard, Charlie va au marché chercher son déjeuner lorsque son téléphone sonne. C’est James, qui lui demande de lui rapporter un déjeuner de la cafétéria. Elle lui dit qu’il devra attendre mais il décide de la rejoindre. Ils ont enfin une conversation civile où Charlie l’invite officiellement à l’anniversaire de Lucian.

Louis débarque avec un panier de pique-nique géant, les informant que Lisa l’a suivi et qu’elle les rejoindra probablement pour le déjeuner. Un instant plus tard, elle arrive, feignant une amitié de longue date avec Charlie qui ne trompe absolument personne et ils déjeunent tous les quatre, parlant du véganisme de James et du chat de Louis qui porte le nom du frère de James juste pour l’énerver.

James part prendre quelques photos et Charlie admet qu’elle est surprise qu’il soit si sérieux en matière de photographie. Lisa et Louis lui donnent un aperçu du peu de choix qu’il a concernant sa future carrière en raison de son statut, mais quand Lisa fait le parallèle avec le fait que Louis doive suivre les traces de son père, Louis s’en va, contrarié. Se rappelant enfin qu’elle n’avait jamais eu l’intention de rester seule avec Charlie, Lisa la quitte avec une hâte maladroite

     C’est l’anniversaire de Lucian, James est à l’heure, avec un cadeau et tout le monde a l’air content ! Si vous ne vous souvenez pas de ce qui s’est passé au début de ce chapitre, autant le recommencer 🙂